Mi-séance CAC : la bourse de Paris résiste à la dégradation de Moody’s

Après le violent rebond enregistré hier sur la bourse de Paris, et la dégradation de la note de la France par Moody’s, on était en droit de s’attendre à une rechute bien plus marquée. Le CAC réagit pourtant comme si rien ne s’était passé, reprenant juste son souffle après l’envolée d’hier.

Le CAC ne cède ainsi actuellement de 0.1% à 3436 pts, travaillant depuis ce matin la zone de résistance des 3435, après avoir pris appui ce matin sur les 3415, soit un peu au dessus du support indiqué des 3405/3410, la « faute » à un double support issu des fourchettes d’Andrews sur les futures.

D’un point de vue analyse technique pour cet après-midi, on surveillera naturellement la zone des 3435/3440, dont le franchissement pourrait envoyer le CAC vers un test des 3460/3465. A la baisse, seule une cassure des 3405/3410 risquerait de peser réellement sur la tendance.

Côté valeurs du CAC, Accor progresse de 3.7%, devant Vallourec à +2.2% et Pernod Ricard à +2.1%. A la baisse, Bouygues plie de 2.1%, Alstom de 2% et Arcelor de 1.8%.

Côté forex et matières premières enfin, l’euro reste stable à 1.2815$ tout comme le pétrole avec un baril à 89$. Même du côté de l’once d’or, c’est le calme plat, avec une hausse de 0.2% à 1734$.

S'abonner aux publications du site

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.