Mi-séance CAC : hésitations dans un étroit range au dessus des 3500

Le gap baissier de début août, située entre 3518 et 3522, semblait à portée de main. Mais malgré une ouverture au dessus des 3500 pts, le CAC se montre ce matin particulièrement hésitant et calme, avec une amplitude de variation ridicule, puisque le CAC évolue tout simplement depuis l’ouverture entre 3500 et 3510!

Un comportement qui confirme toutefois pour l’instant la hausse d’hier, même si le franchissement des 3510 et une accélération en direction des 3522 serait préférable. Restera ensuite toutefois la question de savoir si les opérateurs auront les moyens de porter le marché plus haut, ou si le comblement de ce gap ne sera pas l’occasion de quelques prises de bénéfices.

A la baisse, on surveillera toute cassure des 3498, qui risquerait de renvoyer le CAC sur les différents supports évoqués hier soir, à commencer par la zone des 3475/3480.

Côté valeurs du CAC, Véolia poursuit sur sa lancée d’hier, avec une hausse de 4.6% supplémentaires. EDF est également bien orientée, avec un gain de 2.8%, tout comme les financières qui tirent le marché vers le haut : la Société Générale gagne 2.1%, et BNP et le Crédit Agricole 1.9%. A la baisse, on retrouve Vivendi, encore à la peine à -2%. Les poids lourds du CAC et valeurs défensives sont d’ailleurs dans l’ensemble à la peine, France Telecom cédant 1.1%, EADS 1% et Total 0.7%.

Côté devises et matières premières enfin, l’euro reprend son repli, avec un recul de 0.6% et un retour sur 1.3235$. Même tendance pour le pétrole, avec un baril de brut qui cède 0.5% à 108.3$, tandis que l’once d’or se replie dans les mêmes proportions également, à 1713$ (-0.6%).

S'abonner aux publications du site

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.