Mi-séance CAC : gap haussier ouvert et gap fermé comblé!

Cette première moitié de séance se résume à une histoire de gap : le premier haussier, qui a permis au marché de s’affranchir de la résistance LT violette, et le second baissier, qui avait été ouvert mi-septembre sur 3553, et qui a été comblé ce matin.

Depuis, le CAC évolue à l’horizontale, dans un étroit range de moins de 10 pts. Une configuration qui ressemble plus à une reprise de souffle avant une nouvelle tentative haussière qu’à la formation d’un point haut pour revenir chercher le gap haussier de ce matin.

Les vendeurs resteront donc particulièrement méfiants face au signal potentiel en cours de formation. Il suffit en effet de regarder les conséquences potentielles d’un franchissement de la zone actuelle évoquée il y a quelques semaines déjà dans ma dernière analyse MT du CAC. Bien sûr, rien n’est encore validé, et la séance est encore longue. Il reste par ailleurs d’importantes résistances au dessus de nos têtes, à commencer par les 3575 puis celle des 3590/3600 pts.

Mais le mois de décembre approche, avec son traditionnel rallye de fin d’année (sur lequel je reviendrai dans une étude statistique à paraître demain matin sur FSC). Le risque de franchissement des 3600 devient donc réel.

Pour aujourd’hui toutefois, on se concentrera sur le sort du gap haussier ouvert ce matin entre 3520 et 3533. Tant qu’il tiendra, le biais restera haussier avec en ligne de mire un test des 3575 puis éventuellement des 3590/3600. En cas de comblement, il sera très important de surveiller le niveau de clôture du CAC, qui pourrait nous valoir un début de retournement baissier, notamment en cas de clôture proche des plus bas du jour et sous les 3520.

Le CAC est en tout cas actuellement sur 3547 pts, en hausse de 0.9%, avec un petit affaiblissement en cours.

Côté valeurs du CAC, c’est à un tir groupé auquel nous assistons : les plus fortes progressions sont enregistrées par STMicro (+2.9%), Alstom (+2.4%) et Bouygues (+2.4%). A la baisse, seule EDF s’affiche dans le rouge (-3.4%) suite à l’annonce d’un probable trop perçu de 8.8 Milliards d’euros auprès des particuliers. Technip et Danone sont quant à elle à l’équilibre.

Côté Forex et matières premières enfin, l’euro rebondit de 0.3% à 1.299$, le pétrole gagne lui 1% à 87.5$ le baril de brut. L’once d’or reste par contre à la peine après son net repli d’hier, sur 1725$.

S'abonner aux publications du site

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.