Mi-séance CAC : fausse cassure baissière ou simple pull back ?

En net repli ce matin à l’ouverture, avec un gap baissier à la clef, le CAC est en train de se refaire une santé, puisqu’il vient à l’instant de faire une petite pointe dans le vert. Il cède actuellement 0.09% à 3009 pts, après un début de séance autour des 2975 pts (support rouge).

Est-ce un simple rebond technique, destiné à combler le gap de ce matin ? Ou sommes-nous en train d’assister à la formation d’un point bas ? Pour l’heure, l’hypothèse d’un simple rebond technique intraday en vue de combler le gap d’ouverture (ce qui est fait) reste le plus probable, la tendance étant toujours baissière, et le marché coiffé par les 3020/3025 et par l’oblique bleu clair. Alors certes, la configuration intraday est prometteuse, mais tant que les 3020/3025 n’auront pas été franchis, le scénario d’un retour baissier dans l’après-midi restera à privilégier.

Au dessus des 3020/3025 par contre, on pourra envisager un retour sur 3045 et plus par la suite. A la baisse, les 2995/3000 constitueront le premier support, avant les 2970/2975, dont la rupture précipiterait le CAC un étage plus bas, au niveau des 2955 puis sans doute 2940/2945.

Côté valeurs du CAC, une fois n’est pas coutume, les financières s’affichent en tête : la Société Générale regagne 4.9%, devant BNP à +4.2% et le Crédit Agricole à +2.9%, tandis qu’Axa gagne 2.4%. Mais on retrouve également en hausse l’essentiel des valeurs attaquées ces derniers temps. A l’inverse, les titres qui s’étaient bien tenu sont à la peine, à l’image de Pernod Ricard qui cède 2.7%, EADS 2.6% ou PPR 2.3%. Est-ce le signe d’un rebond technique qui se met en place ? C’est bien possible.

Côté devises et matières premières enfin, l’euro peine à se reprendre, avec un timide rebond de 0.1% et un retour au contact ces 1.27$. Le baril de brut cède lui 0.2% à 92.5$, tandis que l’once d’or semble confirmer son net rebond d’hier, avec un gain de 0.7% supplémentaires à 1586$.

S'abonner aux publications du site

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.