Mi-séance CAC : ça coince toujours contre les 3500 pts

Après une ouverture autour de l’équilibre, la bourse de Paris était repartie de l’avant en milieu de matinée, jusqu’à franchir légèrement les 3500 pts. Mais quelques déclarations de la Bundesbank à midi ont visiblement provoqué un reflux des marchés, le CAC plongeant de 20 pts en quelques minutes, avant de se stabiliser. Il est actuellement à l’équilibre, à 3489 pts.

D’un point de vue graphique, c’est pour l’instant la deuxième fois que la zone des 3500 provoque un reflux du CAC 40. Pour autant, le repli est pour l’instant trop modeste pour qu’on puisse en tirer quelque conclusion que ce soit. La dynamique haussière en place pourrait ainsi très bien reprendre ses droits dans l’après midi. Une cassure par contre des 3475 puis des 3460/3465 pourrait par contre provoquer un retournement de marché.

Côté valeurs du CAC, c’est Alcatel qui s’affiche en tête, avec toutefois une avance modeste de 1.1%, devant Axa qui gagne 1% et GDF Suez à +0.8%. A la baisse, on retrouve des valeurs parapétrolières, comme Technip qui cède 2% ou Vallourec 1.6%. Arcelor cède quant à elle 1.4%.

Côté Forex et matières premières enfin, l’euro face au dollar et l’once d’or sont en repli symbolique de 0.05%, respectivement à 1.2326$ et à 1613$. Le baril de brut cède lui un peu plus de terrain, mais rien de bien alarmant puisque le repli n’est que de 0.3% juste sous les 96$.

S'abonner aux publications du site

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.