Mi-séance CAC : au dessus des 3330 en attendant la BCE

Le CAC poursuit sur sa lancée d’hier malgré une fin de séance de le rouge à Wall Street, et s’est affranchi en fin de matinée de la résistance des 3330/3335, enclenchant par la même mon scénario haussier (absent une petite heure, je n’ai pu publier le flash).

Prudent toutefois avant la BCE tout à l’heure, le CAC est actuellement de retour sur les 3330, en hausse de 0.29% à 3331 pts.

D’un point de vue graphique, les éléments vus dans mon analyse de clôture d’hier soir restent en tout cas valables. S’il était confirmé, le franchissement des 3330/3335 devrait nous valoir une poursuite haussière en direction des 3360/3365, voir plus par la suite.

Pour aujourd’hui, les 3315, correspondant au point pivot du jour et ayant soutenu le CAC ce matin, correspondent au niveau à surveiller en cas de cassure des 3330.

Côté valeurs du CAC, ce sont toujours les publications qui animent la cote : à la hausse, BNP Paribas occupe la tête de l’indice après ses résultats : le titre gagne 3%, juste devant GDF Suez, qui a également publié et progresse de 2.9%. Les autres bancaires suivent dans le sillage de la BNP avec la Société Générale en hausse de 2.5% et le Crédit Agricole à +1.7%. A la baisse, la chute est lourde pour Véolia, qui plonge de 10.3% après avoir annoncé durcir encore son programme de réduction de coûts. Vivendi cède elle 1.6% et Bouygues 1.3%.

Côté devises et matières premières enfin, l’euro gagne 0.3% à 1.227$, après être sensiblement retombé en fin de journée hier. Même hausse pour le baril de brut, à 89.2$, et pour l’once d’or, qui cote 1604$.

S'abonner aux publications du site

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.