Clôture CAC : 4100 (-1.17%) – 3 mois de hausse effacés en 3 jours !

CAC-051213

Malgré un net appui hier sur la zone de support des 4115/4125, puis de nouveau aujourd’hui, le CAC 40, incapable d’aller au delà des 4160/4170, a fini par céder de nouveau, cassant les 4120 en fin de séance pour plonger sur la zone des 4100 pts.

La baisse initiée mardi se poursuit donc, avec un marché parisien qui vient de perdre en 3 jours le bénéfice de 3 mois de hausse, revenant en dessous de ses niveaux de clôture du 10 décembre ! Jusqu’où se mouvement de repli peut-il se poursuivre ? Doit-on craindre un krach ?

A court terme, sous les 4115/4125, le CAC pourrait poursuivre son repli en direction du gap du 10 septembre entre 4048 et 4067, via un petit support sur 4095 approché en clôture, puis un autre vers 4075. On notera d’ailleurs une oblique en pointillés violets qui sera demain vers 4040.

Pour autant, après 3 séances de net repli, après trois bougies rouges, le tout dans des volumes au dessus de la moyenne, on est en droit d’attendre une petite réaction technique, au moins sous la forme d’un pull back contre la zone des 4115/4125 dans un premier temps, puis en direction des 4140, 4170 et enfin de l’oblique bleue. La dernière fois que nous avons en tout cas eu trois bougies similaires, c’était fin juin, juste avant le rebond que nous connaissons. Alors certes, le contexte est loin d’être similaire, mais malgré la rupture d’importants supports et une tendance immédiate clairement baissière, il ne faut pas écarter la possibilité d’une petite reprise technique.

Wall Street, bien qu’à nouveau en repli aujourd’hui, n’a pas non plus envoyé de signal baissier fort. On restera donc particulièrement vigilant demain, avec un marché qui pourrait se montrer de nouveau volatile, et hésitant entre poursuite baissière et reprise technique. Un plongeon sur les 4048 comme une reprise sont donc possibles, pourquoi pas d’ailleurs les deux…

On n’hésitera en tout cas pas à surveiller les indices américains, dont le potentiel baissier est loin d’être épuisé, mais qui restent dans une tendance globalement beaucoup plus forte que la notre. Une poursuite de la consolidation actuelle, voire une accélération baissière sont donc tout à fait possibles. Gare alors aux conséquences sur le marché parisien…

Quant au risque de krach évoqué plus haut, il me semble très limité dans le contexte actuel, même en cas de retournement à Wall Street. Il y a 3 jours, tout le monde parlait des 4400 pts, du rallye haussier de fin d’année, d’un flux acheteur irrésistible. C’était clairement exagéré, et je vous ai souvent parlé depuis plusieurs semaines du risque de retournement brutal qui me semblait bien plus élevé que la possibilité d’une poursuite haussière. Il ne faut toutefois pas non plus tomber désormais dans l’excès inverse, qui consisterait à voir tout en noir et ne regarder que le côté négatif des choses. Les acheteurs ne se sont sans doute pas évaporés d’un coup, et je ne serai pas étonné qu’ils refassent leur apparition rapidement, même s’il faut rester méfiant à court terme face au potentiel de repli à Wall Street.

Synthèse des tendances :

Tendance I (à quelques heures – jours) : Baissière (4130)* – Biais neutre au contact des 4115/4125
Tendance TCT (à quelques jours – semaines) : Baissière (4230)
Tendance CT (à quelques semaines – mois) : Haussière (4040)
Tendance MT (à plusieurs mois) : Haussière (3480) – canaux marrons en soutien
Tendance LT (à quelques années) : Neutre (2450 – 4200)

* changements depuis la dernière analyse

Scénarios de trading CAC :

Retrouvez désormais mes scénarios CAC 40 dans un article à part, accessible directement sur la page d’accueil du site, dans la rubrique « Derniers articles » de la colonne centrale, tout en haut de la colonne de gauche, ou sur la page « Analyses intraday et scénarios CAC« .

Cette séparation a pour but de me permettre de publier l’analyse de clôture plus tôt dans la soirée. Mes scénarios CAC pour la séance du lendemain seront publiés en général autour de 22h/23h, sauf le week-end pour la séance du lundi. Ces scénarios permettent de trader sur le CAC 40 via CFD ou contrat future FCE.

S'abonner aux publications du site

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.