Clôture CAC : 3843 (+1.58%) – En route pour les 4000 ?

CAC-240413

« Ma préférence va vers une bougie de pause entre les 3790/3795 et les 3745/3750, mais un franchissement direct ne peut être exclu… ». Voici comment je concluais mon analyse d’hier soir, et à la vue de la nouvelle nette hausse enregistrée aujourd’hui, force est de constater que je me suis planté, en tout cas sur mon scénario privilégié, puisque c’est la seconde option, jugée moins probable, qui s’est réalisée. D’où aussi ce titre clairement provocateur, mais pas non plus si innocent que cela, au regard de ce que nous allons voir dans cette analyse.

En attendant, il n’aura d’ailleurs pas fallu attendre longtemps ce matin pour être fixé par rapport à mon anticipation d’hier, puisque dès les premières minutes de cotation, le CAC s’affranchissait très nettement de la zone des 3790/3795, correspondant à la fois à une horizontale importante et à l’oblique baissière rouge.

Insensible à un indice IFO allemand décevant, le CAC franchira même les 3810 presque dans la foulée, même s’il faudra finalement attendre l’ouverture de Wall Street (qui ne s’est pourtant pas spécialement orientée à la hausse) pour assister à une nouvelle accélération haussière, avec à la clé le franchissement de la résistance des 3835 pts.

Voilà qui accrédite de plus en plus le scénario évoqué hier, à savoir celui d’un mouvement haussier de fond, qui pourrait être comparable à celui enregistré à partir de mi-novembre, ou encore celui de fin juillet / début août. Un mouvement qui marque aussi une nouvelle phase dans le rattrapage des places européennes (hors DAX) par rapport à Wall Street, ce qui le rend d’autant plus puissant. Un mouvement de transferts de capitaux qui sous-entendrait toutefois aussi un éloignement des craintes concernant la situation européenne. Et c’est là qu’il est difficile d’adhérer à ce mouvement, au regard de l’actualité récente, macro comme micro.

Est-ce que les investisseurs étrangers et notamment américains ont considéré que les niveaux atteints par les indices US étaient suffisants, et qu’il était temps de basculer une partie sur l’Europe ? Ou est-ce que les mauvais chiffres allemands font anticiper une réaction de la BCE et un assouplissement de la rigueur imposée par Merckel ? Des hypothèses qu’il est difficile de vérifier pour l’heure. Toujours est-il qu’il faut toujours être extrêmement méfiant face à des mouvements de cette ampleur et de cette force, surtout lorsqu’ils apparaissent inexpliqués.

Mais revenons-en à l’analyse graphique : la bougie du jour, en franchissant l’oblique rouge et la ligne d’épaule d’une ETE peut être un peu trop visible, a envoyé un signal clairement haussier, confirmé par le franchissement de la petite résistance des 3830/3835. Et si nous avons buté sur une oblique LT (cf. ma dernière analyse MT/LT pour avoir une vue plus large), il y a de bonnes chances pour que nous allions chercher dans les prochains jours ou prochaines semaines les plus hauts annuels de mi-mars, puis le gap baissier des 3913, situé désormais sous les résistances orange et marron, avant pourquoi pas même les 4000 pts.

Reste que à très court terme, après 7% pris en ligne droite en quelques jours, le marché pourrait très bien avoir envie de souffler un peu. Ainsi, après sans doute un test demain des 3870, voir du gap des 3890/3913, nous devrions assister à une pause. Une pause qui ne devrait toutefois pas nous emmener forcément très bas : sur les 3810/3820 sans doute, puis sur les 3790/3795. Un retour sous ce niveau est par contre désormais moins probable, sauf à ce que nous ne soyons que dans un nouvel épisode d’aller-retour au sein d’un range 3600-3870, et non pas donc dans un scénario de hausse en direction des 3900/4000. Dans ce cas là, il faudra surveiller toute cassure des 3790/3795, qui pourrait nous renvoyer sur l’oblique rouge, puis sur l’oblique violette et la zone des 3720/3725, dont la rupture marquerait a priori la fin de l’épisode haussier actuel.

Pour demain, mon scénario privilégié se porte sur une tentative haussière en direction des 3870 voire des 3890/3913, avant un repli en fin de séance. Je ne prendrai toutefois probablement pas le risque de jouer ce mouvement de hausse pour l’instant, le rapport risque/reward n’étant pas des plus favorable, et chercherai sans doute à privilégier quelques tentatives à contre-tendance, avec toutefois financement rapide des positions. On ne sait jamais…

Synthèse des tendances :

Tendance I (à quelques heures – jours) : Haussière (3820)* – neutre au contact des 3870/3913
Tendance TCT (à quelques jours – semaines) : Neutre (3590 – 3920) – biais haussier au dessus des 3720
Tendance CT (à quelques semaines – mois) : Haussière (3500)
Tendance MT (à plusieurs mois) : Haussière (3280) – canaux marrons en soutien
Tendance LT (à quelques années) : Neutre (2450 – 4200)

* changements depuis la dernière analyse

Scénarios de trading CAC :

Retrouvez désormais mes scénarios CAC 40 dans un article à part, accessible directement sur la page d’accueil du site, dans la rubrique « Derniers articles » de la colonne centrale, tout en haut de la colonne de gauche, ou sur la page « Analyses intraday et scénarios CAC« .

Cette séparation a pour but de me permettre de publier l’analyse de clôture plus tôt dans la soirée. Mes scénarios CAC pour la séance du lendemain seront publiés en général autour de 22h/23h, sauf le week-end pour la séance du lundi. Ces scénarios permettent de trader sur le CAC 40 via CFD ou contrat future FCE.

S'abonner aux publications du site

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.