Clôture CAC : 3729 (-1.23%) – Un contrepied pas si surprenant !

CAC-120413

Si le franchissement de l’oblique violette hier soir (ajustée depuis) pouvait laisser présager d’une fin de la consolidation (j’avais bien pris la précaution de mettre un point d’interrogation), je constatais hier soir que les supports étaient bien proches, et restait dubitatif face à la hausse de Wall Street qui demandait au moins une pause.

Avec une ouverture sous le support des 3770, puis une rapide cassure des 3765 puis des 3755, le ton était d’ailleurs vite donné à la bourse de Paris, qui ne semblait pas disposée à valider le petit signal haussier de la veille. Au contraire, les plus bas d’hier ont même été enfoncé, et il aura fallu le support des 3720, mentionné depuis 2 jours, pour stopper le mouvement de repli par deux fois.

Au final toutefois, nous nous retrouvons avec une bougie rouge qui n’est pas du meilleur effet, et invalide clairement le signal de possible fin de consolidation d’hier. D’ailleurs, j’ai réajusté l’oblique violette, même si celle-ci ne me plait pas en l’état. Toujours est-il que la situation s’est encore un peu complexifiée ce soir, avec un CAC qui a bien du mal à savoir où aller. Le biais reste baissier au sein des obliques rouges, mais la consolidation semble avoir assez duré, et les acheteurs se sentent quelques velléités pour passer à l’offensive. Reste le problème des indices américains en lévitation, et qui incitent à une certaine prudence. On le voit d’ailleurs encore ce soir avec un repli qui a bien du mal à s’enclencher.

Je reste donc une nouvelle fois particulièrement prudent, même si ma préférence va toujours vers une consolidation à Wall Street d’au moins un jour ou deux, qui pourrait se traduire par une rechute du CAC en début de semaine prochaine. C’est d’ailleurs ce que semble nous dire le graphique en ce vendredi soir, avec une bougie rouge aux extrémités plus basses que celles de la bougie précédente, et la MM20 et l’oblique violette qui semblent vouloir accompagner ce repli.

Reste à savoir, si ce repli se confirme, jusqu’où il pourrait nous emmener. Il est encore un peu tôt pour se prononcer. Une fois n’est pas coutume, j’aimerais attirer votre attention sur l’once d’or, qui a enfoncé de belle manière d’importants supports aujourd’hui. Il faudra naturellement confirmer, mais j’ai une pensée pour nos trois intervenants du salon de l’analyse technique (dont deux pour lesquels je n’ai clairement aucune estime, pour rester poli), et qui nous annonçaient, sûr d’eux, une once d’or à 2000, 5000 voire même 15000$ pour les prochains mois ou prochaines années. Il peut naturellement se passer encore beaucoup de choses, mais je serais curieux de savoir où ils ont placé leur seuil d’invalidation…

Plus sérieusement, je vous proposerai une mise à jour de ma dernière analyse sur l’or en début de semaine prochaine. Je vous avais en tout cas déjà mis en garde fin février du risque de rupture pour les semaines et mois à venir (analyse disponible en page d’accueil). Nous y sommes…

Synthèse des tendances :

Tendance I (à quelques heures – jours) : Baissière (3755)* – attention configuration fragile
Tendance TCT (à quelques jours – semaines) : Neutre (3590 – 3920) – biais haussier au dessus de l’oblique verte, baissier au sein des obliques rouges
Tendance CT (à quelques semaines – mois) : Haussière (3500)
Tendance MT (à plusieurs mois) : Haussière (3280) – canaux marrons en soutien
Tendance LT (à quelques années) : Neutre (2450 – 4200)

* changements depuis la dernière analyse

Scénarios de trading CAC :

Retrouvez désormais mes scénarios CAC 40 dans un article à part, accessible directement sur la page d’accueil du site, dans la rubrique « Derniers articles » de la colonne centrale, tout en haut de la colonne de gauche, ou sur la page « Analyses intraday et scénarios CAC« .

Cette séparation a pour but de me permettre de publier l’analyse de clôture plus tôt dans la soirée. Mes scénarios CAC pour la séance du lendemain seront publiés en général autour de 22h/23h, sauf le week-end pour la séance du lundi. Ces scénarios permettent de trader sur le CAC 40 via CFD ou contrat future FCE.

S'abonner aux publications du site

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.