Wall Street : sans tendance

Évolution sans tendance de Wall Street ces deux dernières semaines, avec toutefois un biais haussier pour le Dow Jones, tandis que le Nasdaq a lui entamé une consolidation baissière. Lequel prendra le pas sur l’autre ?

Dow Jones :

Côté Dow Jones donc, et malgré quelques signes de faiblesse identifiés lors de ma dernière analyse, l’évolution de ces dernières séances s’est plutôt faite à l’horizontale, signe de force, avec le soutien de la zone médiane grise du canal haussier qui accompagne le mouvement de ces derniers mois.

Resserrement des Bollingers à l’appui, sous la résistance bleue, le Dow Jones semble donc n’être que dans une simple phase de respiration, qui pourrait déboucher sur une nouvelle accélération haussière. Un scénario à prendre toutefois avec des pincettes, compte tenu de l’absence de réelle consolidation baissière depuis plusieurs mois déjà, et des niveaux de valorisation tendus, alors que la période estivale est connue pour être généralement compliquée et chahutée.

Graphiquement toutefois, nous n’avons pour l’instant aucun réel signal de surchauffe ou de repli à venir. On continuera donc de surveiller la consolidation à plat actuelle, avec un biais haussier, tout en surveillant à la baisse la zone médiane grise, puis le support ascendant vert. Une cassure du plus bas de ce mardi, puis de la deuxième oblique en pointillés gris, donnerait un premier signal d’alerte, avec confirmation en cas de cassure du support vert. Alors nous devrions rapidement revenir sur l’oblique violette, puis surtout sur la base du canal bleu. L’objectif premier d’un tel mouvement se situerait toutefois plutôt autour des 20400, et/ou sur la base du canal gris.

A la hausse, il faudra à l’inverse un franchissement de la résistance bleue pour relancer la tendance haussière, qui pourrait rapidement rejoindre l’oblique orange, avant pourquoi pas à terme le haut du canal gris. Nous n’en sommes toutefois pas encore là…

Scénarios des semaines précédentes :

Trop d’incertitudes la dernière fois pour vous proposer un ou plusieurs scénarios. Les hésitations de ces derniers jours sont venus me donner raison.

Scénarios pour la semaine à venir :

Il serait tentant de jouer un scénario haussier de franchissement de la résistance bleue. Mais la période reste dangereuse, et le besoin de consolidation réel. Je me limite donc à un seul scénario vendeur.

Scénario 1 :
Achat : …..
Objectif 1 : …..
Objectif 2 : à définir
Seuil d’alerte : …..
Stop : ….. (à remonter dès que l’objectif 1 est atteint)

Scénario 2 :
Vente : <20195
Objectif 1 : 20072
Objectif 2 : à définir
Seuil d’alerte : 20281
Stop : 20681 (à abaisser dès que l’objectif 1 est atteint)

Pour une meilleure compréhension de ces scénarios, je vous recommande vivement de lire la page « Comment suivre mes scénarios sur les marchés américains « .

 

Nasdaq Composite :

Côté Nasdaq, l’évolution de ces dernières séances a vu l’indice des technos revenir prendre appui sur le support haussier vert, à proximité immédiate d’une oblique en pointillés gris et de la base d’un petit canal de consolidation baissière bleu clair. Un rebond est en cours, mais ce dernier est pour l’instant timide. Sommes-nous en simple respiration, avant nouvelle reprise de la hausse, ou en train de former un sommet ?

Difficile de statuer pour l’instant. Si la tendance de fond haussière au sein des canaux gris et vert clair n’a pas de raisons d’être remise en cause pour l’instant, on notera que les dernières grandes bougies rouges se sont accompagnées de volumes, tandis que les rebonds ont été plus poussifs. La pression se fait également plus nette sur la dernière oblique en pointillés gris, avant le support du canal de même couleur, qui n’a toutefois pas été testé depuis… l’élection de Trump. C’est également la première fois depuis que nous avons une consolidation légèrement baissière, les précédentes ayant été horizontales voire légèrement haussières.

S’il ne s’agit pour l’instant peut être que d’une simple respiration, une certaine vigilance reste de mise. L’avantage, c’est que nous avons des tracés relativement précis à surveiller, avec à la baisse l’oblique en pointillés gris, suivie du support vert, puis des supports bleu clair et gris qui devraient se croiser vers les 6040/6045 en fin de semaine prochaine.

A la hausse, l’oblique bleu clair n’est pas très loin non plus, et sera prochainement renforcée par une oblique en pointillés gris. Le franchissement des 6265, correspondant à l’intersection de ces deux tracés, nous enverrai a priori un signal haussier, qui pourrait replacer le Nasdaq sur des rails haussiers pour quelques temps.

Scénarios des semaines précédentes :

La configuration était trop incertaine pour que je vous propose un ou plusieurs scénarios avec une bonne probabilité de réussite.

Scénarios pour la semaine à venir :

La configuration reste trop délicate pour tenter quoique ce soit. Même si les résistances et supports sont bien identifiés, il reste toujours délicat de jouer les cassures. Seule une cassure baissière du canal gris semblerait jouable en l’état actuel, mais la base de ce dernier n’a pas été testée depuis longtemps, la rendant potentiellement plus imprécise, avec donc risque de faux signal.

Scénario 1 :
Achat : ….
Objectif 1 : ….
Objectif 2 : à définir
Seuil d’alerte : ….
Stop : …. (à remonter dès que l’objectif 1 est atteint)

Scénario 2 :
Vente : ….
Objectif 1 : ….
Objectif 2 : à définir
Seuil d’alerte : ….
Stop : …. (à abaisser dès que l’objectif 1 est atteint)

Pour une meilleure compréhension de ces scénarios, je vous recommande vivement de lire la page « Comment suivre mes scénarios sur les marchés américains « .

Avertissement

Fenêtre-sur-cours.com, ACGest et Michel DELOBEL, son gérant, et auteur de cette analyse graphique, n’ont pas le statut d’analyste financier. Cette analyse graphique constitue une communication purement informative à caractère promotionnel, et n’a pas été élaborée conformément aux dispositions réglementaires visant à promouvoir l’indépendance des analyses financières. Fenêtre-sur-cours.com, ACGest et Michel DELOBEL ne sont donc pas soumis à l’interdiction d’effectuer des transactions sur les instruments financiers concernés dans cette communication avant sa diffusion. Michel DELOBEL s’engage toutefois à rester le plus objectif possible et à ne pas orienter ses analyses pouvant créer un éventuel conflit d’intérêt.

Cette communication s’appuie sur des informations et des études de place considérées comme étant fiables à la date de leur diffusion, mais aucune attestation ou garantie, expresse ou tacite, n’est donnée quant à la fiabilité ou au caractère complet de ces informations, qui ne doivent pas être exploitées comme telles. La recommandation est susceptible d’évolution ou d’invalidation à tout moment sans que Fenêtre-sur-cours.com, ACGest et Michel DELOBEL puissent en informer au préalable le lecteur.

Fenêtre-sur-cours.com, ACGest et Michel DELOBEL ne garantissent donc pas ces éléments et ces communications ne peuvent engager leur responsabilité. Les placements sur instruments financiers sont susceptibles de variation à la hausse et à la baisse et présentent un risque de perte en capital. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures et elles ne sont pas constantes dans le temps. La communication ne constitue pas une incitation à investir. Elle ne fait pas autorité ni ne peut se substituer au jugement propre des investisseurs, et n’est pas censée être l’unique base d’évaluation des stratégies ou instruments financiers présentés. L’investisseur doit consulter avant tout investissement le prospectus simplifié ou tout document d’information relatif à l’instrument financier, et prendre contact avec son conseiller financier habituel.

Cette communication s’adresse à une clientèle autonome et avertie, disposant d’une bonne connaissance des marchés et outils boursiers, acceptant les aléas boursiers. Si ce n’était pas le cas, ACGest propose des formations adaptées. Le lecteur/client restera quoiqu’il en soit seul juge de l’opportunité des opérations qu’il pourra être amené à conclure et doit apprécier ses choix d’investissement en fonction de sa situation financière, de son expérience, et de ses objectifs en matière de placement ou de financement (notamment selon son degré d’acceptation du risque de perte et selon la durée d’investissement envisagée).

S'abonner aux publications du site