Wall Street : nette divergence

Si l’accord sur le dossier grec avait permis à Wall Street de reprendre très nettement de l’altitude il y a quelques jours, l’évolution de ces dernières séances a fait apparaître une très nette divergence entre les indices, avec d’un côté le Nasdaq, qui a continué sur sa lancée et marqué de nouveaux plus hauts historiques, et de l’autre le Dow Jones, qui a coincé avant de se replier ce mardi. Le SP500 se situe lui sans surprise entre deux.

Dow Jones :

Nous avions laissé le Dow Jones mardi dernier en approche de son oblique bleu clair. Testée dès le lendemain, cette dernière a même été franchie jeudi. Mais incapable de passer la seconde et confirmer réellement son franchissement, il a fini par retomber très nettement ce mardi.

DJ30-210715

Simple faiblesse passagère liée aux résultats des entreprises, ou confirmation d’un certain essoufflement des valeurs américaines, pénalisées par un dollar fort et l’approche de la remontée des taux ? Toujours est-il que mon hypothèse de la semaine dernière d’un simple rebond au sein du range de ces derniers mois plutôt qu’une vraie relance haussière se confirme.

C’est d’ailleurs le principal scénario que nous suivrons dans les prochaines semaines, sachant que cette analyse sera la dernière avant la rentrée de septembre (je vais lever le pied pendant le mois d’août et me limiterai à un suivi du CAC 40 de temps en temps).

A la hausse, le Dow Jones trouvera ainsi sur sa route ses plus hauts annuels autour des 18300/18350, sachant qu’en cas de franchissement haussier, il faudrait rester particulièrement méfiant face au risque de faux signal.  Le Dow Jones pourrait malgré tout se sentir pousser des ailes en direction des obliques marron et verte, voire ensuite bleu clair et violette.

Mon scénario central va toutefois plutôt vers une poursuite des hésitations au sein du range de ces derniers mois, avant probablement à terme (d’ici quelques semaines à quelques mois) une cassure de l’oblique orange, puis probablement des obliques bleu clair, verte et violette, pour un retour vers 16500/16600. Une telle cassure pourrait toutefois être précédée d’une tentative haussière au delà des plus hauts annuels.

C’est en ayant ce scénario en tête que je vous invite en tout cas à suivre l’évolution du Dow Jones durant le mois d’août, même si la cassure évoquée serait plutôt pour septembre ou octobre, et si bien sûr il ne faut pas écarter les autres possibilités, n’ayant pas de boule de cristal et l’analyse technique ne nous ayant pour l’instant pas envoyé de signal de retournement, mais de simples signes de faiblesse.

Scénarios des semaines précédentes :

Mon scénario 1 d’achat sur l’oblique bleue, uniquement après une clôture nette la veille au dessus, a été enclenché vendredi sur 18078. L’enfoncement en séance de l’oblique bleu clair et le léger enfoncement de mon seuil d’alerte (18032 contre 18035) m’a toutefois justement mis en alerte, même si un enfoncement si léger ne suffit pas à basculer le scénario en mode dégradé. Mais devant l’incapacité du Dow Jones ce lundi d’aller chercher l’objectif 1 sur 18168 (pourtant volontairement proche) et de tenir au dessus du plus haut de jeudi dernier, j’ai décidé de remonter par prudence le stop sous les 18085. Ce stop a été déclenché ce mardi, pour un gain symbolique de 2×6 = 12 pts.

Scénarios pour la semaine à venir :

Pas de scénario proposé pour les semaines à venir, congés obligent. Des ventes sur exagération haussière me semblent toutefois jouables.

Scénario 1 :
Achat : …..
Objectif 1 : …..
Objectif 2 : à définir
Seuil d’alerte : …..
Stop : ….. (à remonter dès que l’objectif 1 est atteint)

Scénario 2 :
Vente : …..
Objectif 1 : …..
Objectif 2 : à définir
Seuil d’alerte : …..
Stop : ….. (à abaisser dès que l’objectif 1 est atteint)

Pour une meilleure compréhension de ces scénarios, je vous recommande vivement de lire la page « Comment suivre mes scénarios sur les marchés américains « .

 

Nasdaq Composite :

Côté Nasdaq Composite par contre, la hausse ne s’est pas démentie, et s’est même au contraire accélérée, avec en prime l’ouverture d’un nouveau gap haussier pour s’affranchir très précisément de mon oblique marron. Impressionnant ! Mais jusqu’où ira le Nasdaq ?

NASDAQ-210715

Avec un peu moins de 7% entre les plus bas du 7 et 8 juillet et les plus hauts de ce début de semaine, on est certes loin des scores affichés par les places européennes. La progression n’en n’est pas moins graphiquement impressionnante, et donne l’impression de pouvoir porter le marché plus haut encore.

Attention toutefois au comportement plus hésitant du Dow Jones, au comportement entre deux du SP500, et à la présence à proximité de la résistance bleu foncé, haut du canal haussier en place depuis 2009/2010. Attention également au Nasdaq 100, qui est lui en approche de ses plus hauts historiques de l’an 2000 (potentiel de 2.5 à 3% supplémentaires). Sachant que les produits dérivés sont construits sur ce Nasdaq 100, on ne peut exclure quelques mouvements de vente à l’approche de ces plus hauts historiques.

On restera donc vigilant, même si graphiquement, le Nasdaq Composite devrait donc poursuivre son mouvement haussier en direction de l’oblique bleu foncée (avec éventuellement un pic jusqu’à l’oblique violette), avant peut être de marquer une pause avec les craintes d’une possible hausse des taux d’intérêt pour septembre.

Pour les prochaines semaines, on surveillera en tout cas la possible poursuite de ce mouvement haussier (après un probable test du gap de vendredi), sachant qu’il faudrait commencer à se méfier en cas d’invalidation de ce gap, et à s’inquiéter en cas de retour sous la MM20. Nous devrions alors rapidement revenir sur le gap des 5000, avant pourquoi pas l’oblique marron et une possible cassure, en réponse à ce qui ne serait alors qu’un faux démarrage haussier au delà de la résistance marron.

Rendez vous à la rentrée de septembre, en espérant qu’il n’y ait pas trop de bouleversements dans mes tracés : en général, je ne les modifie que très rarement. Ils devraient donc vous permettre de suivre l’évolution des prochaines semaines en mon absence.

Scénarios des semaines précédentes :

Pas de scénario acheteur, sachant que je misais (à tort) plutôt sur une évolution en range pendant quelques jours au moins. J’avais par contre tenté une vente sur la résistance marron, et c’est de façon plutôt sereine que j’ai enclenché le scénario vendredi, sachant que nous étions partis pour ouvrir sur un gap haussier. J’espérais en effet un comblement rapide. Erreur ! Mon seuil d’alerte a au contraire été rapidement déclenché (5195), faisant basculer le scénario en mode dégradé. Il ne me reste plus qu’à essayer de trouver une porte de sortie honorable. L’objectif 1 est ainsi ramené sur le haut du gap, sur 5184, tandis que je tente un objectif 2 sur l’ancien objectif 1, sur 5165, au niveau du plus haut précédent du 24 juin, pour jouer au moins une tentative de comblement du gap. Le stop reste lui à distance respectable.

Scénario 2 : (mode dégradé)
Vente : 5179 (17/07)
Objectif 1 : 5184 (remonté le 17/07)
Objectif 2 : 5165 (remonté le 17/07)
Seuil d’alerte : 5195 (déclenché le 17/07)
Stop : 5366 (à abaisser dès que l’objectif 1 est atteint)

Scénarios pour la semaine à venir :

Pas de nouveaux scénarios pour cause de congés. En espérant que le scénario en cours soit vite débouclé en léger gain.

Scénario 1 :
Achat : ….
Objectif 1 : ….
Objectif 2 : à définir
Seuil d’alerte : ….
Stop : …. (à remonter dès que l’objectif 1 est atteint)

Scénario 2 :
Vente : ….
Objectif 1 : ….
Objectif 2 : à définir
Seuil d’alerte : ….
Stop : …. (à abaisser dès que l’objectif 1 est atteint)

Pour une meilleure compréhension de ces scénarios, je vous recommande vivement de lire la page « Comment suivre mes scénarios sur les marchés américains « .

S'abonner aux publications du site

Une réponse à Wall Street : nette divergence

  1. mdelobel dit :

    Le plongeon du future Nasdaq après les résultats mal accueillis de Yahoo, Microsoft et Apple a permis à notre scénario d’atteindre en quelques minutes nos deux objectifs 1 et 2. Bilan : +8 pts de gagnés, et sans doute même plus pour ceux d’entre vous qui n’avaient pas encore eu le temps de les modifier. On pourrait même considérer que le scénario est relancé, avec l’objectif 1 initial atteint. Pensez alors à abaisser le stop, idéalement un peu au dessus du point bas de ce mardi.