Wall Street : enfin une consolidation ?

Après la nette hausse enregistrée jusqu’à la mi-décembre, Wall Street a entamé une pause, tout d’abord horizontale, puis un peu plus baissière depuis mercredi dernier. Simple respiration ou consolidation plus marquée ?

Dow Jones :

Côté Dow Jones, qui a enregistré la hausse la plus impressionnante depuis l’élection de Trump, la petite pause de ces derniers jours apparaît salutaire. Mais le simple retour sur la MM20 constaté pour l’instant reste malgré tout encore bien maigre au regard de l’amplitude du mouvement haussier de ces dernières semaines.

Avec l’accélération haussière du 7 décembre, répondant à celle du 7 novembre, le Dow Jones s’est en effet affranchi d’une importante résistance : l’oblique orange joignant les points hauts d’avril et juillet. Un signe d’accentuation de la tendance haussière, qui a propulsé le doyen des indices en direction de la parallèle orange suivante et du seuil psychologique des 20.000 pts.

Un seuil qui a été effleuré à plusieurs reprises pendant les fêtes, mais le marché s’est montré incapable de le toucher. Au contraire, le Dow a fini par refluer légèrement, revenant sur sa MM20. Pour l’instant, ce niveau tient bon, mais cette première séance de l’année fait état de quelques hésitations sur les niveaux actuels, avec la formation d’un doji.

Pour les prochaines séances, on surveillera donc avec intérêt le comportement du Dow Jones par rapport à cette MM20. Un rapide rebond permettrait de relancer la hausse, direction les 20.000 pts puis potentiellement à nouveau la résistance orange.

A contrario, une cassure de cette MM20 pourrait déclencher une consolidation un peu plus marquée, avec un premier objectif tout trouvé sur l’oblique orange franchie le 7 décembre. Pour information, vous noterez d’ailleurs que les obliques oranges sont parallèles aux obliques bleu foncé de MT, qui encadraient le Dow depuis 2010, avant que la base de ce canal soit enfoncée par deux fois début 2016. De faux signaux apparemment, à confirmer toutefois dans les prochains mois.

Scénarios des semaines précédentes :

Je vous avais proposé lors de ma dernière analyse du 6 décembre une vente contrarienne sur les 19360 (oblique orange). Mal m’en a pris, car ce scénario qui a été contrecarré le jour même, avec le franchissement dans la foulée de mon seuil d’alerte des 19516 pts. Le scénario est donc passé immédiatement en mode dégradé, mais jamais le marché ne nous a donné l’occasion de nous en sortir sans casse.

Compte tenu de l’évolution de ces dernières semaines, je vais opter pour une sortie partielle en cas de retour sur l’oblique orange, autour des 19435. Nous évaluerons alors le niveau de sortie de la deuxième moitié de la position, pour autant que nous ne nous fassions pas sortir sur stop d’ici là.

Scénario 2 : (mode dégradé)
Vente : 19360 (07/12/16)
Objectif 1 : 19435 (ajusté le 03/01/17)
Objectif 2 : à définir
Seuil d’alerte : 19516 (07/12/16)
Stop : 20171 (à abaisser dès que l’objectif 1 est atteint)

Scénarios pour la semaine à venir :

La hausse est engagée depuis trop longtemps pour nous risquer à prendre le train en route. Par contre, on peut tenter un nouveau scénario baissier en cas de nouveau test de la résistance orange, au dessus des 20.000 pts. Attention malgré tout à votre money management : nous évoluons clairement contre la tendance de fond. Restez donc modérés quant à la taille de votre position.

Scénario 1 :
Achat : …..
Objectif 1 : …..
Objectif 2 : à définir
Seuil d’alerte : …..
Stop : ….. (à remonter dès que l’objectif 1 est atteint)

Scénario 3 : (vente sur résistance orange)
Vente : 20075
Objectif 1 : 19987
Objectif 2 : à définir
Seuil d’alerte : 20151
Stop : 20616 (à abaisser dès que l’objectif 1 est atteint)

Pour une meilleure compréhension de ces scénarios, je vous recommande vivement de lire la page « Comment suivre mes scénarios sur les marchés américains « .

 

Nasdaq Composite :

Côté Nasdaq, la hausse est clairement moins impressionnante et moins nette que celle du Dow Jones, avec des hausses plus poussives et des replis plus violents. Toutefois, le Nasdaq a bien réussi à prendre appui début décembre sur les supports orange et rouge, et sur sa MM20, pour reprendre de l’altitude et aller chercher de nouveau la résistance bleue.

Cette dernière a toutefois renvoyé une nouvelle fois l’indice des technologiques sous sa MM20 et légèrement sous son point haut de fin novembre. Simple consolidation et alerte baissière comme ce fut le cas début décembre ? Ou prémices d’une consolidation plus importante, direction par exemple la base du canal vert ?

Réponse dans les prochains jours, alors que le repli de fin décembre a provoqué la cassure de l’oblique haussière bleu clair. Je n’aime pas trop ces tracés trop pentus, mais conjugué à la cassure de la MM20 et un Nasdaq déjà clairement plus faible depuis plusieurs semaines, il s’agira d’un signal à surveiller malgré tout de près.

Pour les prochaines séances, tout l’enjeu pour les bulls sera de ramener rapidement le Nasdaq au dessus de sa MM20, pour envisager un nouveau test de la résistance bleue. Mais seul un franchissement de cette dernière permettrait de relancer réellement le mouvement haussier.

A contrario, à la baisse, on surveillera un possible retour sur la zone de support des 5335/5340, bientôt renforcée par la Bollinger supérieure, avant un possible retour en direction des 5200 (oblique orange et oblique verte).

Scénarios des semaines précédentes :

Je ne vous avais pas proposé de scénario, compte tenu d’une configuration moins claire et de la pause de noël à venir.

Scénarios pour la semaine à venir :

La situation étant assez peu lisible, et le marché hésitant, je ne vous proposerai pas de nouveau scénario. Il me semble en effet délicat de jouer la hausse sur un indice plus faible que ses confrères, tandis qu’une baisse ne semble pas non plus avoir un potentiel suffisant pour prendre le risque.

Scénario 1 :
Achat : ….
Objectif 1 : ….
Objectif 2 : à définir
Seuil d’alerte : ….
Stop : …. (à remonter dès que l’objectif 1 est atteint)

Scénario 2 :
Vente : ….
Objectif 1 : ….
Objectif 2 : à définir
Seuil d’alerte : ….
Stop : …. (à abaisser dès que l’objectif 1 est atteint)

Pour une meilleure compréhension de ces scénarios, je vous recommande vivement de lire la page « Comment suivre mes scénarios sur les marchés américains « .

Avertissement

Fenêtre-sur-cours.com, ACGest et Michel DELOBEL, son gérant, et auteur de cette analyse graphique, n’ont pas le statut d’analyste financier. Cette analyse graphique constitue une communication purement informative à caractère promotionnel, et n’a pas été élaborée conformément aux dispositions réglementaires visant à promouvoir l’indépendance des analyses financières. Fenêtre-sur-cours.com, ACGest et Michel DELOBEL ne sont donc pas soumis à l’interdiction d’effectuer des transactions sur les instruments financiers concernés dans cette communication avant sa diffusion. Michel DELOBEL s’engage toutefois à rester le plus objectif possible et à ne pas orienter ses analyses pouvant créer un éventuel conflit d’intérêt.

Cette communication s’appuie sur des informations et des études de place considérées comme étant fiables à la date de leur diffusion, mais aucune attestation ou garantie, expresse ou tacite, n’est donnée quant à la fiabilité ou au caractère complet de ces informations, qui ne doivent pas être exploitées comme telles. La recommandation est susceptible d’évolution ou d’invalidation à tout moment sans que Fenêtre-sur-cours.com, ACGest et Michel DELOBEL puissent en informer au préalable le lecteur.

Fenêtre-sur-cours.com, ACGest et Michel DELOBEL ne garantissent donc pas ces éléments et ces communications ne peuvent engager leur responsabilité. Les placements sur instruments financiers sont susceptibles de variation à la hausse et à la baisse et présentent un risque de perte en capital. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures et elles ne sont pas constantes dans le temps. La communication ne constitue pas une incitation à investir. Elle ne fait pas autorité ni ne peut se substituer au jugement propre des investisseurs, et n’est pas censée être l’unique base d’évaluation des stratégies ou instruments financiers présentés. L’investisseur doit consulter avant tout investissement le prospectus simplifié ou tout document d’information relatif à l’instrument financier, et prendre contact avec son conseiller financier habituel.

Cette communication s’adresse à une clientèle autonome et avertie, disposant d’une bonne connaissance des marchés et outils boursiers, acceptant les aléas boursiers. Si ce n’était pas le cas, ACGest propose des formations adaptées. Le lecteur/client restera quoiqu’il en soit seul juge de l’opportunité des opérations qu’il pourra être amené à conclure et doit apprécier ses choix d’investissement en fonction de sa situation financière, de son expérience, et de ses objectifs en matière de placement ou de financement (notamment selon son degré d’acceptation du risque de perte et selon la durée d’investissement envisagée).

S'abonner aux publications du site