Un point sur les indices européens au 19/03/10

La situation du CAC au contact de son oblique bleu foncé, alors que les marchés américains viennent de franchir leurs plus hauts de janvier, mérite que nous allions faire un petit tour en direction des principaux autres indices européens. Un tour assez contrasté, qui confirme l’importance des niveaux actuels, à défaut de nous fournir des signaux très homogènes. Cela pourrait toutefois se décanter rapidement dans les prochains jours. Lire la suite...

IBEX-190310Commençons par l’IBEX, qui a été le plus affecté par l’épisode grec, puisque l’Espagne a également été montrée du doigt. Si nous avons vu que tout ceci ressemblait plus à un prétexte qu’autre chose, l’IBEX reste clairement le plus affecté des trois.

Si, à l’image des autres indices européens, l’IBEX a réussi a stopper son repli sur l’importante horizontale des 9900 pts, le rebond est depuis poussif, même si une figure en W a été dessinée. Une figure qui peine à produire de réels effets. Il faudrait en effet franchir l’horizontale bleue des 11200 pour permettre renouer avec une hausse plus franche et revenir sur la zone des 12000 pts. Gare par contre en cas de cassure des 10920, puis surtout de la zone des 10700/10750…

DAX-190310Côté DAX par contre, nous sommes déjà revenus sur les plus hauts de janvier, testés très précisément ce vendredi et même franchis en séance. Une configuration clairement plus favorable que celle de l’IBEX ou du CAC donc, mais la réaction au contact de l’horizontale des 6060 n’a rien de très engageante, avec une mèche haute importante et un double avalement baissier.

Une consolidation sur les niveaux actuels est donc probable. Restera à voir la forme qu’elle prendrait si elle se concrétisait. Le DAX a en tout cas le mérite de nous fournir un certain nombre de tracés clairs à surveiller. Ainsi, à la hausse, le franchissement de la zone des 6050/6090 serait un signal fort, qui pourrait l’envoyer rapidement sur les 6200 et le haut du canal vert, mais signifierait sans doute bien plus. A la baisse, les supports seront nombreux, entre tracé vert, MM20, horizontale des 5740 voire même support bleu. On ne tiendra par contre pas compte des forts volumes de ce vendredi, dûs à l’arrivée à échéance d’options (journée des 4 sorcières), comme c’est le cas tous les trimestres.

FTSE-190310Quant au FTSE, si c’est l’indice le plus fort depuis plusieurs mois, les niveaux atteints ce vendredi n’ont rien d’anodins. L’indice anglais a en effet déjà franchi légèrement ses plus hauts de janvier depuis une dizaine de jours déjà, et il est actuellement de retour sur ses niveaux de fin août / début septembre 2008 (soit avant l’effondrement post Lehman Brothers). Un seuil travaillé depuis plus d’une semaine de façon horizontale et même légèrement franchi ce vendredi en journée, avant un reflux en fin de séance.

Allons-nous là aussi assister à une consolidation, voir un retour d’une baisse plus marquée, ou le FTSE va-t’il poursuivre sa marche en avant et accélérer au dessus des 5660/5690 ? C’est ce que nous suivrons avec attention dans les prochaines séances, sachant que cela pourrait donner un signal intéressant pour les autres indices européens, même si le niveau de l’euro pourrait compliquer un peu les choses.

S'abonner aux publications du site

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.