Un point MT/LT sur les indices américains (Partie 1)

Cela fait quelques jours qu’on vous le promet compte tenu des niveaux atteints par les indices américains ces dernières semaines. Voici donc un petit point sur la configuration à moyen et long terme des trois principaux indices américains : le Dow Jones, le Nasdaq, et le S&P500.

Si ces trois indices sont tous à proximité de niveaux graphiques importants, leur configuration est toutefois relativement différente. Nous allons donc essayer, pour chacun d’entre eux, d’identifier quels sont les scénarios auxquels on peut s’attendre pour les prochains mois et prochaines années. Commençons aujourd’hui par le Dow Jones. Le Nasdaq et le S&P500 suivront. Lire la suite...

Histoire de bien situer les choses, commençons par une vue très long terme, de la crise de 29 à aujourd’hui, en graphique semi-logarithmique bien sûr. Pour faire simple et éviter un graphique trop chargé, nous nous sommes contentés de tracer quelques parallèles, qui encadrent toutefois déjà suffisament bien l’évolution long terme du Dow Jones.

DJ-0211LT

Deux autres parallèles (l’une passant par les sommets de 1934, 1938, 1956, 1959 et 1999/2000, l’autre par les points bas de 1932(~), 1942, 1949, 1970(~), et 2002/2003, et les points hauts de 1987(~), 1990, 1992 et 1994) auraient pu être ajoutées, mais leur caractère un peu moins précis aurait induit des écarts substantiels à l’arrivée. Les seuils actuels étant quoiqu’il en soit déjà bien pourvus en supports et résistances, ces tracés supplémentaires n’auraient pas apporté grand chose de plus.

Par rapport à ce graphique, on notera qu’après avoir enfoncé la troisième parallèle verte, le Dow a plongé directement sur la quatrième à l’occasion de la crise de 2008/2009, avant de se reprendre et de revenir à son contact en avril 2010, avant son franchissement en décembre 2010 et janvier 2011, ce qu’on voit peut être mieux sur le graphique ci-dessous.

DJ-0211MT

Un rebond qui se déroule au sein d’un canal haussier tracé en violet, de pente relativement marquée, mais qui nous laisse actuellement une certaine marge de manoeuvre puisque le Dow Jones se trouve à peu près au milieu de ce canal. Si on s’appuie sur les parallèles vertes et sur la vue TLT proposée plus haut, le retour du Dow au dessus de la troisième oblique verte devrait lui permettre de poursuivre sa hausse en direction de la deuxième oblique.

Avant d’y arriver d’ici 2020 ou 2030, voire même plus tard, sans doute en partie grace à l’inflation (si le scénario se réalise naturellement), le Dow aura toutefois du pain sur la planche, et devra notamment faire face à quelques résistances horizontales, comme proposé sur le graphique ci-dessous.

DJ-0211CT

A commencer par le seuil des 13000 points, qui avaient soutenu l’indice en 2007, avant de servir de résistance au printemps 2008. Un seuil actuellement renforcé par le haut du canal violet, mais le temps que le marché y arrive, il ne devrait plus faire blocage. Ce pourrait être le cas par contre si la hausse se poursuivait en ligne droite en direction de l’horizontale suivante, qui n’est autre que celle issue des plus hauts de 2007…

Cela peut vous paraître impensable d’envisager de tels objectifs à horizon de quelques mois ? Vous avez peut être raison, le marché ayant sans doute besoin de consolider sa récente hausse, mais nous vous invitons quand même à regarder la configuration du Nasdaq Composite et du Nasdaq 100, sur lesquels nous reviendrons dans les tous prochains jours d’ailleurs.

En attendant, évoquons quand même l’hypothèse d’une consolidation, voire même d’un retour de la baisse. Car si le franchissement de l’oblique verte, puis de l’horizontale des 11740 (issue quand même des plus hauts de 1999/2000) sont des signes forts, ils sont encore trop récents et léger pour être totalement définitifs à horizon LT. Par ailleurs, après la nette hausse enregistrée depuis l’été 2010 notamment, une consolidation n’aurait rien d’anormal et serait même saine pour la tendance haussière en cours.

On surveillera donc avec attention une possible consolidation baissière, qui pourrait au choix prendre la forme d’un simple pull back contre l’horizontale des 11740 et l’oblique TLT verte, ou d’un retour un peu plus baissier contre la base du canal haussier violet. Une base qui est par ailleurs renforcée par la MM20 mois. Tant que ce niveau tiendra, la tendance restera clairement haussière, et les objectifs évoquées plus haut resteront d’actualité.

Au contraire, l’enfoncement de ce seuil de support ferait basculer le Dow Jones dans une tendance NT, avec comme premier objectif l’horizontale des 10700, avant pourquoi pas celle des 9700. Ce n’est toutefois qu’en dessous qu’il faudrait réellement évoquer le risque d’un retour de la baisse, encore que dans ce type de configuration, les choses ne sont pas toujours aussi simples (cf. notre article sur « des configurations trompeuses…« ). Nous aurions quoiqu’il en soit le temps d’y revenir si cela se produisait.

Pour l’heure, nous privilégions la tendance, tout en étant conscients que toute tendance ne dure pas éternellement. Les haussiers y verront un mouvement encore naissant, avec à venir le prochain croisement haussier de la MM50 par la MM20, ou encore une vague 3 pour les amateurs d’Elliot. Les baissiers rétorqueront que sur 10 ans, la tendance reste neutre, et que la hausse actuelle n’est qu’un rebond qui a sans doute plus vécu qu’il ne lui reste à vivre. Peu importe, nous avons là les principaux seuils à surveiller pour suivre l’évolution du Dow Jones dans les prochains mois, sachant que vous pouvez suivre semaine après semaine l’évolution du Dow Jones au travers de nos analyses court terme des marchés américains (tous les mardis soir après clôture).

S'abonner aux publications du site

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.