Or : le point haut se confirme

Gold-161211-LTNotre dernière analyse MT/LT de l’once d’or remonte à la mi-août, lorsque la chute des marchés action avait coïncidé avec une envolée du métal jaune, jouant alors pleinement son rôle de valeur refuge. Un rôle qui s’est progressivement effrité ces dernières semaines, et le récent repli, après déjà un précédent fin septembre, est l’occasion de faire un point sur la configuration moyen et long terme de l’or. Nous reviendrons sur sa configuration plus court terme dans une analyse à venir ce week-end au plus tard.

Pour commencer ce point LT, nous vous proposons de prendre un peu de recul, avec un retour jusqu’au dernier choc pétrolier à la fin des années 70. Lire la suite...

L’or avait alors connu une véritable envolée, qui n’a rien à envier à celle que nous connaissons depuis 10 ans. Une envolée qui a été suivie d’une longue période de consolidation, mais qui nous a également permis de poser les bases des ratios et extensions de Fibonacci.

Visibles sur le graphique ci-joint, ces seuils se passent globalement de commentaires, et ponctuent de façon assez intéressante l’évolution de l’once d’or depuis quelques dizaines d’année. On notera en tout cas que les seuils atteints ces derniers mois se situent globalement au niveau de la deuxième extension. Ajouté à cela la proximité du seuil psychologique des 2000$, il n’était pas illogique que l’once marque au moins une pause.

Une pause qui intervient au terme d’une phase d’accélération, marquée par le redressement progressif des canaux de tendance, avec les parallèles vertes dans un premier temps, suivies du canal bleu foncé, plus pentu, avant le canal marron, puis les parallèles roses, plus haussières encore. Jusqu’où irons-nous ?

Gold-161211-MTOn pourrait très bien imaginer une prochaine accélération haussière et un canal encore plus pentu. Mais est-ce bien raisonnable ? A la fin des années 70, l’once avait été multipliée par 8. Partie de 250$ au début des années 2000, l’once a été multipliée par plus de 7 ces dernières années. De plus, les extensions de Fibonacci, tout comme la configuration graphique qui se met en place depuis quelques mois incitent à la plus grande prudence quant à une possible relance de la hausse.

De quoi en tout cas confirmer largement la formation d’un probable point haut majeur sur l’once d’or ces derniers mois. Un point haut qui est en tout cas à l’origine d’une consolidation qui dure depuis maintenant 4 mois, et qui semble bien partie pour durer encore.

Pour les prochaines semaines et prochains mois, avant de zoomer demain au cours d’une analyse plus court terme, il nous semble en tout cas intéressant de surveiller le sort de nos différents tracés, des tracés LT en vert, bleu foncé et marron, aux tracés plus court terme en rouge, en passant par les parallèles MT roses. On n’oubliera naturellement pas non plus les horizontales, et notamment celle testée actuellement, et qui avait déjà soutenu l’once d’or fin septembre.

Une horizontale qui sera bientôt rattrapée par la base du canal rose, dont la rupture serait un signal fort. Ce canal soutien en effet l’or depuis plus de 3 ans. La partie centrale de ce canal a d’ailleurs déjà cédé ces derniers jours. Elle soutenait l’once depuis près de deux ans.

Nous avons donc une zone importante à surveiller autour des 1520/1560$, dont la rupture pourrait lancer une consolidation de plus grande ampleur, en direction des 1400$ puis probablement en direction de la zone des 1300$. La base du canal LT bleu foncé pourrait être l’objectif suivant, avec en extension le seuil des 161.8% de Fibonacci autour des 1150$, dernière étape avant le seuil majeur des 1000$.

Mais attention à ne pas écarter non plus totalement la possibilité d’une reprise haussière. Il suffirait en effet d’un rebond au delà de la résistance rouge pour relancer a priori l’once en direction de ses récents plus hauts, avant pourquoi pas ensuite leur franchissement et une nouvelle phase d’accélération haussière. Nous y reviendrons plus en détail dans notre analyse CT qui sera publiée demain a priori.

S'abonner aux publications du site