EUR/USD : nouvelle donne ?

La situation depuis ma dernière analyse

Depuis le test de la forte zone de résistance des 1.40$, ce qui n’était au départ qu’une consolidation s’est transformé en net mouvement baissier. Comme vu lors de ma dernière intervention de juillet, la cassure de la zone des 1.35$ a entraîné une très nette détérioration de la tendance, et les choses n’ont pas traîné, avec une simple pause sur les 1.334$ avant un plongeon sur la zone des 1.31/1.315$, qui a à son tour volé en éclats hier avec la décision surprise de la BCE.

A quoi s’attendre désormais ? Ce repli change-t-il la donne à moyen ou long terme, ou n’est qu’une sorte de sell-off ? Commençons par un graphique MT/LT.

EUR-040914-LT

Bien que peu lisible (les tracés s’appuient sur des bougies journalières, et non pas des bougies mensuelles qui auraient été plus adaptées), le plus important est de voir qu’après une nette phase haussière au début des années 2000, l’euro est passé dans une phase de dérive horizontale, au sein de ce qui ressemble à un triangle, formé par la résistance bleue passant par les plus hauts de 2007, 2011 et 2014, et le support orange passant par les plus bas de 2005, 2010 et 2012.

Après avoir buté contre la résistance bleue en début d’année, nous voici repartis à la baisse, direction le support orange vers 1.22/1.225$. On notera également au passage que le triangle évoqué pourrait aussi se transformer en canal baissier, tracé en bleu, tout comme nous pourrions tout aussi bien être en fait dans un canal légèrement haussier, tracé en orange. Seule une sortie dans un sens ou dans l’autre du triangle permettra de trancher. Pour l’heure, les oscillations amorties en place depuis 2007/2008 se poursuivent, sachant que la sortie de ce triangle devrait être pour fin 2014 ou 2015 a priori, au plus tard 2016 (la pointe est en 2018).

Venons toutefois au plus court terme, pour mieux identifier les niveaux atteints.

EUR-040914-CT

On visualise très nettement l’accélération baissière qui a suivi la rupture des 1.35$ peu de temps après ma dernière intervention, dont nous avons d’ailleurs profité sur le scénario de trading (cf. plus bas). Une baisse que je pensais inscrite au sein du canal baissier rouge, déjà bien pentu. C’était sans compter sur la récente accélération baissière de ces dernières semaines, qui a pris corps sur la rupture des 1.334$, et a été confortée par la rupture des supports en pointillés bleu et en orange. L’euro a alors plongé sur la zone des 1.31$, ouvrant même un gap baissier, chose assez rare pour être signalée. Un gap qui ne sera d’ailleurs que brièvement comblé quelques jours plus tard, avant donc la séance d’hier jeudi, et une impressionnante bougie rouge pulvérisant les 1.31$, la base du canal rouge, et même la parallèle LT en pointillés bleus (compte tenu toutefois du caractère LT de cette dernière, on évitera de considérer dès à présent qu’elle est cassée – il suffit de voir le comportement du marché en mars et mai au contact des 1.40$ et de la résistance bleue).

Et maintenant ?

Les projections pour les prochaines semaines

Si la baisse est clairement impressionnante, de même que la façon dont certains supports ont été pulvérisés, on notera quand même que la zone atteinte n’est pas anodine. Elle correspond en effet déjà à la présence d’une zone de support tracée en marron (deux options de tracé), issue des points bas de fin 2012 et de juillet 2013. Elle correspond également à la présence d’une oblique haussière de LT en pointillés verts, et enfin à la base de ce qui pourrait être le nouveau canal baissier, en bleu clair, remplaçant le canal rouge.

Une stabilisation puis un rebond technique est donc attendu sur la zone actuelle, avec un pull back sur l’oblique rouge dans un premier temps, puis vers les 1.303$, et enfin sur la zone des 1.31$. Puis à quelques semaines, c’est même à un rebond vers la première oblique en tirets bleus que nous pourrions assister, voire jusqu’aux 1.33/1.334$, ce qui permettrait au passage d’invalider le gap baissier des 1.3221$, pour l’instant tout juste comblé (au pip près…).

Pour autant, à moyen terme, il ne faut pas se leurrer, les signaux envoyés après la récente phase de repli ne sont pas au beau fixe, et comme vu en début d’analyse, le graphique LT suggère à terme une poursuite du repli jusque vers la zone des 1.22/1.225$.

Avant cela, nous aurons toutefois bien d’autres supports intermédiaires, à commencer par la zone horizontale des 1.27/1.275$, qui pourrait d’ailleurs être à surveiller à TCT si jamais la zone actuelle des 1.29/1.293$ venait à céder.

Après toutefois un tel repli depuis début mai, et alors que la BCE ne semble plus avoir non plus énormément de cartouches à sa disposition (un QE est certes attendu au besoin, mais pourrait être au moins en partie pricé), il ne serait pas étonnant que le marché reprenne ses esprits, et opère un rebond, alors que le consensus s’est fait bien plus baissier depuis les récents évènements.

N’oublions pas non plus qu’il n’y a pas si longtemps, on parlait plutôt du « risque » d’un franchissement des 1.40$… Est-ce que tant de choses ont changé depuis ce moment là ? A part le fait que les marchés se sont focalisés sur de nouveaux éléments, je ne suis pas sûr que la situation économique ait évolué au point de justifier un tel écart… Une brutale reprise en direction de l’oblique bleue n’est donc pas non plus totalement à exclure, même si de mon point de vue, c’est plus vers 1.40$ que la situation était anormale que vers 1.30$ (mais je peux d’une part me tromper et d’autre part le marché peut revenir sur son point de vue du printemps dernier, et donc de nouveau plébisciter l’euro).

Idées de trade EUR/USD :

Le scénario vendeur proposé la dernière fois sous les 1.3475$ a parfaitement fonctionné, avec un objectif 1 sur 1.342 rapidement atteint, même s’il y a eu de quoi avec peur avec un plus bas le 25 juillet sur 1.3421$… Ce n’est que deux séances plus tard, le 29 juillet, que notre objectif 1 sera atteint, avec une plus value de 0.0055$ donc par contrat (à multiplier par 100.000, mais on ne prend pas un contrat avec n’importe quel capital…). L’occasion également d’abaisser le stop, au dessus des 1.3485$ dans un premier temps.

Pour l’objectif 2 par contre, ce fut un peu plus compliqué, puisque j’avais identifié un support sur les 1.33$ et que c’est finalement sur les 1.3335/1.3340 qu’il se situait. Dans un cas comme cela, il est d’ailleurs recommandé soit d’ajuster l’objectif 2 sur les 1.3335/1.3340$, soit de retirer cet objectif et abaisser le stop pour profiter de la tendance baissière après ce qui ne fut qu’une simple consolidation horizontale.

N’ayant pas été là en temps réel pour vous proposer ces deux options, nous nous en tiendrons à l’objectif initial, qui a permis donc finalement de dégager une plus value complémentaire de 0.0174$ par contrat.

Pour les séances à venir maintenant, je vais par contre me limiter à un scénario haussier. Attention toutefois, compte tenu de la volatilité en hausse, les objectifs et stops seront plus éloignés que d’habitude. Attention donc à la taille de vos positions (pour plus d’infos, je ne saurais que trop vous recommander mon livre sur le money management, en vente sur le site).

Scénario E1 : (uniquement dans les tous prochains jours, et avant qu’un premier rebond n’ait pris place. Un autre scénario vous sera proposé si tel n’était pas le cas).
Achat : 1.2902$
Objectif 1 : 1.2988$
Objectif 2 : à définir
Seuil d’alerte : oblique bleu clair
Stop : 1.2395$ (à remonter dès que l’objectif 1 est atteint)

Scénario E2 :
Vente : …..$
Objectif 1 : …..$
Objectif 2 : …..$
Seuil d’alerte : …..$
Stop : …..$ (à abaisser dès que l’objectif 1 est atteint)

Pour plus de détail sur ce que j’appelle “seuil d’alerte” et sur la gestion globale de ces scénarios, merci de vous référer à la page “Comment jouer et suivre mes scénarios CAC ?” , la logique étant la même que pour les scénarios CAC.

Et pour savoir comment investir sur l’euro en particulier et le Forex en général, n’hésitez pas à me contacter et remplir le formulaire courtier : je vous indiquerai quel est l’intermédiaire qui vous correspond le mieux. Des formations ou séances de coaching sont également disponibles. Contactez moi via le site pour en savoir plus.

S'abonner aux publications du site

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.