EUR/USD : jusqu’où le rebond ?

Dans ma dernière analyse de l’euro dollar, qui remonte déjà au 10 janvier dernier… (désolé pour mon manque de constance, mais j’ai bien du mal actuellement à trouver le temps nécessaire pour des analyses plus régulières), je disais : « D’un point de vue purement graphique, considérant les obliques bleues, violettes et oranges qui encadrent l’évolution de l’euro face au dollar ces dernières années, il est tentant d’envisager une poursuite du repli en direction de la zone des 1.04/1.045$, correspondant à la fois à une zone de support horizontale (non représentée), mais également et surtout au croisement de la base des canaux violet et bleu, en octobre 2015 très précisément… »

Avec un point bas sur 1.0462$ mi-mars (et un second sur 1.0520$ mi avril), mon analyse s’est avérée plutôt juste, au moins en terme de niveaux. En terme de timing par contre, force est de constater que le repli est allé plus vite qu’attendu. Est-ce que nous aurons droit malgré tout à une nouvelle tentative en direction des 1.04/1.045$ pour octobre 2015 (ce qui pourrait d’ailleurs coïncider avec le début d’une remontée des taux aux US, en plus du croisement de mes supports bleu et violet) ? Ou cette erreur de timing vient-elle juste d’une petite imprécision dans mes tracés obliques, sachant qu’il suffit parfois d’un écart infime quelques années en arrière pour générer des écarts sensibles à l’arrivée ?

Réponse dans quelques mois a priori. En attendant, commençons déjà par reprendre mon graphique long terme, pour bien voir à quoi correspondent ces obliques violette et bleue, et quel est le parcours de l’euro ces dernières années.

EUR-150515Je suis conscient que ce graphique n’est pas très lisible. On y voit malgré tout bien l’importance de la zone des 1.045$ atteinte ces derniers mois, tout comme de la zone horizontale située entre 1.16 et 1.20$ vers laquelle le rebond de ces dernières semaines semble se diriger.

Pour y voir plus clair, zoomons un peu :

EUR-150515-CT

On voit très bien sur ce graphique la chute historique de l’euro (ou la hausse historique du dollar), avec une chute en quasi ligne droite de 1.40$ jusqu’à 1.05$, en l’espace de 10 mois seulement, et l’accélération baissière de ce début d’année 2015, avec une chute de 1.25$ mi-décembre à moins de 1.05$ mi-mars !

Depuis, après un pull back contre la zone des 1.105$, et un presque double creux sur les 1.045/1.05$ (deuxième appui plus précis sur l’oblique bleue), l’euro est en train de redresser la tête, et le voilà qui arrive dans une zone importante, autour des 1.15$, correspondant à la zone qui avait coiffé la tentative de rebond/stabilisation de février. Jusqu’où ce rebond peut-il nous amener, et la chute historique de l’euro est-elle terminée ?

Pour la deuxième partie de la question, il est clairement bien trop tôt pour statuer, avec un rebond encore trop jeune et limité pour en conclure quoique ce soit. Pour l’instant, cela ressemble surtout à un rebond technique. Mais la chute s’étant faite sans rebond digne de ce nom, il est tout à fait possible que nous soyons dans une réelle reprise haussière. A suivre.

A plus court terme par contre, et alors que l’euro, après avoir franchi les 1.105$, vient de franchir la zone des 1.129$, correspondant à la fois aux 23.6% de Fibonacci et à l’oblique en pointillés bleus, il est possible d’identifier plusieurs scénarios.

Côté résistances à venir, nous avons en effet des seuils assez clairs à surveiller, à commencer par la zone des 1.15 (1.145$/1.155$), correspondant donc aux plus hauts de février et au creux de mi-janvier. Un peu au dessus, nous avons une autre zone intéressante vers 1.16/1.163$, correspondant à une horizontale LT et à une oblique bleu clair. Mais la zone majeure que les bulls pourraient bien avoir à affronter dans les prochaines semaines et prochains mois est celle située au dessus, entre 1.18$, correspondant aux 38.2% de Fibonacci et à une nouvelle oblique en pointillés bleus, et la zone des 1.20/1.205$, correspondant à une autre oblique en pointillés bleus et une importante horizontale LT. Cette zone des 1.18/1.205$ est en tout cas la zone cible du rebond actuel, pour autant toutefois que l’euro parvienne à s’affranchir des 1.145/1.155$, puis des 1.16/1.165$ ensuite. En extension, on pourrait même pousser jusqu’aux 1.22$/1.225$, correspondant aux 50% de Fibonacci, au point bas de début décembre et à l’oblique orange.

Un tel rebond ne se fera toutefois pas forcément en ligne droite (pour autant qu’il se fasse), sachant que nous venons quand même de reprendre déjà 10% en un mois. Si d’ailleurs il devait y avoir une consolidation, nous avons quelques seuils intéressants à surveiller. Tout d’abord la zone des 1.125/1.127$, correspondant à une oblique en pointillés bleus et aux plus bas de février (et à peu de choses près au seuil des 23.6%), avant la zone des 1.105/1.108$, sachant qu’entre deux, nous aurons la MM20 qui arrive en soutien.

Ce n’est en tout cas que réellement sous les 1.10$ qu’il faudrait remettre en cause le rebond actuel, et envisager un nouveau test des plus bas de mars/avril.

En résumé :

Après le point bas sur l’importante zone des 1.045/1.05$, un rebond est en cours. Si la zone des 1.15/1.16$ pourrait donner du fil à retordre aux bulls, la zone cible du rebond actuelle semble se situer entre les 1.18$ et les 1.205$, avec les 1.22$ en extension. Ce n’est a priori pour l’heure que sous les 1.10$ qu’il faudrait revoir le scénario actuel.

S'abonner aux publications du site