CAC Hebdo : les enjeux des seuils testés ces derniers jours

Ma dernière analyse hebdomadaire remonte à la mi-novembre, lorsque le CAC 40 était revenu prendre appui sur l’oblique marron passant vers les 5270 et actuellement vers les 5305/5310. Aidé par la MM20 et l’horizontale des 5260, le marché parisien était parvenu, non sans mal, à remonter sur l’oblique marron suivante.

La suite a été moins favorable, avec un brutal retour il y a deux semaines sur la base du canal haussier bleu clair, suivi d’une cassure à l’aide d’un magnifique gap baissier hebdomadaire, qui a envoyé le CAC, oh surprise, directement sur l’oblique marron suivante vers 5080/50100.

Ce support marron, testé à plusieurs reprises ces deux dernières semaines, a permis ces derniers jours un vif rebond, qui a ramené le CAC légèrement au dessus des 5260, et quasiment sur l’ancien support marron devenu résistance.

La logique graphique voudrait que nous butions sur cette oblique pour redescendre sur la zone des 5080/5100, même si la vigueur du rebond pourrait malgré tout militer pour une issue plus haussière. Le danger viendra d’une possible tentative au delà de la zone de résistance des 5305/5310, pour aller tester le gap baissier de la semaine dernière, mais qui pourrait nous valoir malgré tout une rechute par la suite, d’autant que ce gap sera renforcé par la MM20 hebdo.

Nous nous trouvons donc un peu à la croisée des chemins, sur des niveaux qui devraient décider de l’évolution des prochains mois.

Si l’oblique marron des 5305/5310, voire le gap baissier des 5365 et la MM20 hebdo bloquent le rebond actuel, le marché parisien devrait progressivement retomber sur la zone des 5200, puis potentiellement sur l’oblique marron des 5080/5100. Gare alors en cas de cassure, car nous pourrions descendre d’un étage supplémentaire, direction l’oblique orange située un peu en dessous des 5000 pts, puis surtout sur l’oblique marron suivante, située actuellement vers 4850/4860, mais qui sera plus haut le temps qu’on y arrive (pour autant que ce scénario prenne forme). A terme, nous pourrions même chuter jusque vers l’oblique violette, qui se situe non loin de l’importante zone des 4600 pts… Cette zone constitue l’ultime objectif d’un possible trou d’air correctif, et ce n’est qu’en dessous qu’il faudrait réellement s’inquiéter pour la tendance de fond du marché parisien.

Mais le pire n’est jamais certain, et la vigueur du rebond ici comme à Wall Street peut également tout à fait laisser supposer d’un prochain retour en direction de la résistance marron qui se situe actuellement à proximité des 5600 pts. Il « suffirait » pour cela de repasser au dessus de la résistance marron des 5305/5310, puis d’invalider le gap baissier du 5 février. Alors le CAC devrait revenir au contact des récents plus hauts, avant d’aller tester la zone des 5600 pts.

Réponse a priori d’ici une à deux semaines, en fonction du sort qui sera réservé à la zone des 5305/5310 au sens large.

S'abonner aux publications du site

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.