Analyse MT CAC : espoir haussier ?

CAC-200112-LTNotre dernière analyse moyen et long terme du CAC remonte au 6 août dernier, analyse dans laquelle nous donnions comme objectif principal, en cas de poursuite du repli, l’oblique haussière verte. Un objectif qui a finalement été plus rapidement atteint que nous le pensions, mais un objectif qui a tenu bon malgré 5 mois consécutifs de travail comme en atteste notre graphique long terme ci-joint.

Un graphique mensuel qui fait état de plusieurs signaux intéressants ces derniers mois, avec tout d’abord un presque avalement haussier en octobre sur la bougie de septembre, suivi de deux dojis marteaux témoignant de la force haussière du support vert. Lire la suite...

On notera également un repli sensible des volumes, après la hausse survenue cet été au moment de la chute. Si on fait un parallèle avec les deux phases baissières précédentes de ces dix dernières années, on notera également que ce repli des volumes s’est accompagné de la fin de la phase de repli et d’une reprise du marché. Cela s’est d’ailleurs également vérifié fin 2010 après la phase de repli – bien plus modeste certes – intervenue au printemps 2010.

Voilà donc de ce point de vue là quelques signaux et facteurs haussiers prometteurs, qui doivent être toutefois tempérés par la présence :
– d’une part d’importantes résistances à proximité, à commencer par la résistance basse de la zone médiane en pointillés rouges – nous pourrions donc n’être que dans un simple pull back au contact de ce tracé et des plus bas de 2010 – ou encore l’horizontale correspondant aux plus bas de 2010,
– et d’autre part  en raison de la configuration des MM20 et 50 qui n’est pour l’heure pas très encourageante, avec un risque de non croisement baissier important.

Pour autant, la configuration actuelle a le mérite d’être relativement bien encadrée par des tracés éprouvés, et qui vont nous permettre de suivre pas à pas l’évolution du marché dans les prochaines semaines et prochains mois.

CAC-200112-MTC’est ainsi que sur le graphique hebdomadaire ci-contre, en complément des tracés LT vus plus haut, on note trois canaux principaux, correspondant à des unités de temps différentes :

– le premier est le canal bleu foncé, séparé en deux, avec sa partie supérieure qui a encadré l’évolution du CAC entre le printemps 2009 et le printemps 2011, et sa partie inférieure, testée fin 2008 / début 2009, et qui a de nouveau accueilli le CAC depuis août 2011.

– le deuxième est le canal baissier orange, qui encadre le CAC depuis fin 2009, mais qui a réellement pris corps avec la chute de cet été.

– et le troisième est un canal plus court terme, haussier, et tracé en marron, qui encadre le CAC depuis la fin de l’été 2011.

Entre le canal bleu, globalement neutre à biais légèrement haussier, le canal orange MT baissier, et le canal marron CT haussier, on voit tout de suite que l’affaire n’est pas simple, puisque les tendances ne sont pas les mêmes selon les unités de temps considérées. Laquelle privilégier ? Laquelle est la plus puissante ?

Celle qui va nous intéresser pour les semaines qui viennent, c’est tout d’abord la tendance la plus courte, haussière, qui s’inscrit au sein du canal marron. Une tendance qui pourrait permettre au CAC de poursuivre sa hausse encore quelques semaines. Mais cette hausse va se heurter à un certain nombre de résistances : on commencera par citer l’horizontale des 3340, sur laquelle le CAC est venu buter ce vendredi. Juste au dessus, moins précise mais non négligeable, on notera la partie basse de la zone médiane du canal long terme rouge.

Viendra ensuite, au niveau des 3410/3440, une petite horizontale issue du plus haut d’octobre 2011, la médiane du canal MT bleu foncé, et une autre horizontale MT/LT au niveau des 3440. Ce n’est qu’au dessus qu’un certain potentiel haussier pourrait voir le jour, en direction du haut du canal marron et de la résistance orange. Ces deux résistances se croisent d’ailleurs mi-février autour des 3660, et pourrait constituer un bel objectif pour les bulls. La seule résistance qui se trouvera réellement sur leur chemin, au dessus des 3440, se situera au niveau des 3520, correspondant à la médiane de la bougie d’août 2011, renforcée par la MM50 et un petit gap journalier laissé ouvert sur 3522.

CAC-200112Voilà pour les objectifs haussiers, qui peuvent être complétés par trois autres objectifs théoriques. Les deux premiers sont issus des deux tasses avec anse formées sur la vue journalière :

– la première tasse, formée de début novembre à début décembre, avec une anse de début décembre à début janvier, donne un objectif théorique au niveau des 3750,

– la seconde tasse, qui constitue en fait l’anse de la première, court de début décembre à début janvier pour la tasse, et de début janvier à mi-janvier pour l’anse. Son objectif théorique se situe au niveau des 3600 pts.

Enfin, sur la vue hebdomadaire, nous avons un double creux en W, qui pourrait même permettre de viser un peu plus haut encore que les deux objectifs précédents, puisque son objectif théorique se situe tout simplement au niveau des plus hauts de 2011.

Autant de seuils qui devraient rythmer le rebond, si toutefois il venait à se confirmer dans les prochaines semaines et prochains mois.

Car même si nous avons identifié un certain nombre d’arguments en faveur de la hausse, n’oublions pas l’importance des résistances qu’aura à affronter le CAC dès la semaine prochaine, et qui pourraient provoquer au mieux une consolidation, au « pire » un retour baissier. Quels seront donc les supports à surveiller ?

Le premier support « évident » sera constitué de la médiane marron et de la zone des 3250, que l’on étendra jusqu’au gap des 3231/3236. Tant que ces niveaux tiendront, la tendance CT restera clairement haussière. En dessous par contre, il faudrait craindre un double sommet contre la zone des 3340/3440, qui serait susceptible de renvoyer le CAC sur la médiane orange et la base du canal marron, mais pourquoi pas aussi sur le support LT vert, puis éventuellement la base du canal bleu foncé.

Gare alors en dessous, car nous risquerions de connaître une nouvelle phase d’accélération baissière, avec un premier objectif au niveau du support bleu clair LT vers les 2500, avant probablement une poursuite baissière en direction du bas du canal orange. Ce n’est pas le scénario privilégié à l’heure actuelle, et nous aurons le temps d’y revenir si tout ceci prenait forme.

Pour l’heure, nous surveillerons de façon attentive l’évolution des prochaines semaines, avec un certain nombre de résistances décisives pour la suite, avec une première étape importante au niveau des 3410/3440, et éventuellement une seconde au niveau de la résistance orange, dont le franchissement écarterait a priori le risque de rechute et cassure des plus bas de 2011, au moins avant plusieurs mois.

On notera aussi que la marge de manoeuvre des acheteurs à court terme n’est finalement pas très importante non plus, puisqu’il suffirait d’une cassure des 3230/3250 pour fragiliser sensiblement la dynamique haussière qui a pris corps cette semaine.

S'abonner aux publications du site